Cirucler hiver covoiturage WayzUp
Covoiturer au quotidien

Les conseils WayzUp pour rouler en hiver en toute sécurité

Il y a quelques jours, nous sommes passés à la saison hivernale, où les conditions météorologiques peuvent varier à tout moment : route glissante, baisse de la luminosité, pluie verglaçante, neige… Le conducteur doit être opérationnel en toute circonstance. WayzUp vous livre ses conseils pour circuler en toute sécurité, quel que soit l’état des routes ! 

Que vous ayez décidé de rendre visite à votre tante dans le sud, de vous évader une semaine au ski pendant les vacances où tout simplement en partant travailler au bureau, vous pouvez faire face à des conditions météorologiques pas toujours faciles ! Afin d’éviter tout accident -inutile-, on vous livre quelques conseils tout simples à mettre en oeuvre. En avant !

Avant de partir… On se prépare ! 

► Le plus facile et le plus évident avant de prendre la route, c’est bien évidemment de s’informer et de vérifier les conditions météorologiques et routières et de reporter son déplacement si celui-ci s’annonce trop risqué.Itinéraire covoiturage WayzUp

► On vérifie l’état général de son véhicule : la pression des pneus est suffisante, les feux de signalisation fonctionnent et une ampoule de rechange est rangée à portée de main, la batterie est en forme, les essuie-glaces sont efficaces… C’est bon, tout est ok ? 😉

Raclette WayzUp covoiturage► Les réservoirs sont dans les starting blocks : carburant, huile, liquide de frein, liquide du lave-glace… Ils sont tous pleins.

► On se la joue Monsieur Propre… Toutes les surfaces vitrées sont propres, y compris les rétroviseurs et l’ensemble des optiques pour une visibilité maximale. Petite astuce en cas de givre sur le pare-brise, on utilise le grattoir WayzUp.

► Enfin, on n’oublie pas les essentiels mode : le gilet jaune et le triangle ! Toujours utile en cas d’accident.

Pendant le trajet… On redouble de vigilance ! 

► Dès que notre beau soleil se couche et que la luminosité faiblit, on allume les phares et les feux.

► Quand la chaussée est glissante, on désactive le régulateur de vitesse et on réduit son allure pour rester maître de son véhicule. De plus, on évite toute manoeuvre brutale.

► Bien évidemment, on reste zen en toute circonstance et on adopte l’éco-conduite, tout en pensant à laisser une distance de sécurité suffisante entre notre voiture et celle de devant. En effet, sur route mouillée ou enneigée et en cas de freinage urgent, l’adhérence des pneus est réduite. La distance de freinage est donc plus longue…

► Ce n’est un secret pour personne : conduire sous des conditions difficiles fatigue : n’oubliez pas de faire des pauses au moins toutes les deux heures !

Alors, prêt à prendre la route ? 🙂

Boule Noel WayzUp covoiturage

On vous souhaite de très belles fêtes de fin d’année et on vous encourage d’ores et déjà à planifier votre covoiturage pour la rentrée, en cliquant ici.

À bientôt !

Discussion

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s