La transition énergétique et le covoiturage domicile-travail
Mobilité durable

Loi sur la transition énergétique pour la croissance verte : pleins feux sur le covoiturage

Pour atteindre les objectifs ambitieux qu’elle s’est fixés, notamment une réduction de 50% de la consommation énergétique française d’ici à 2050, la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte encourage la mobilité durable. Ainsi les modes de transports alternatifs et moins polluants que la voiture personnelle sont mis à l’honneur : le train, les modes doux (vélo, marche) mais surtout l’autopartage et le covoiturage !

Une définition officielle du covoiturage

Afin de démocratiser la pratique du covoiturage et de clarifier sa signification, une nouvelle définition a été ajoutée par le Sénat.

Le covoiturage se définit ainsi comme « l’utilisation en commun d’un véhicule terrestre à moteur par un conducteur et un ou plusieurs passagers, effectuée à titre non onéreux, excepté le partage des frais, dans le cadre d’un déplacement que le conducteur effectue pour son propre compte ».

Un cadre propice au covoiturage : mise en place d’infrastructures, d’aires de covoiturage et de voies réservées

Les sociétés autoroutières auront aussi pour obligation d’installer ou d’améliorer leurs aires de covoiturage lors de la création ou de la modification d’un échangeur autoroutier. Ces aires seront équipées de places réservées aux covoitureurs et indiquées par ce panneau :

Panneau aire de covoiturage

La loi évoque également la possibilité de mise en place de futures voies dédiées aux transports en commun, aux taxis, à l’autopartage et au covoiturage. On considère qu’il s’agit d’un covoiturage dès lors que le véhicule est occupé par au moins 3 personnes.

La pratique du covoiturage récompensée !

Vous l’aurez compris, le covoiturage et l’autopartage deviendront des pratiques valorisées par l’Etat et vous permettront de faire des économies via des tarifs réduits sur les abonnements autoroutiers.

Les covoitureurs seront également prioritaires sur leurs trajets quotidiens. En effet, lors d’embouteillages récurrents, les véhicules bénéficieront de conditions de circulation privilégiées. Les covoitureurs emprunteront, par exemple, des voies réservées exclusivement aux heures de pointe.

Les entreprises et le covoiturage domicile-travail

Les entreprises joueront un rôle majeur dans cette stratégie de mobilité durable et seront mises à contribution à travers les Plans de Déplacement Entreprise (PDE).

Les entreprises regroupant plus de 100 salariés sur un même site auront l’obligation de remettre un plan de mobilité. Ce dernier étudie les modes de déplacement sur le trajet domicile-travail des salariés pour ensuite élaborer un plan d’action visant à diminuer les émissions de gaz à effet de serre et à faire évoluer les habitudes. Ce plan peut proposer différentes solutions : télétravail, flexibilité dans les horaires de travail, incitation à la pratique du vélo et du covoiturage entre salariés.

Dans ce cadre, WayzUp est un acteur engagé dans la transition énergétique avec la volonté de proposer la meilleure offre de covoiturage domicile-travail aux salariés de ses entreprises partenaires.

Logo COP21A la veille de la COP21, la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte permet à la France de mettre en avant son exemplarité environnementale. Mais cette stratégie de mobilité durable ne sera possible qu’en changeant collectivement nos habitudes quotidiennes de déplacement !

 

Discussion

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s